Les Néo-Gaïens – Tome 4 : La Nouvelle Ère – Florence Gérard

Résumé :

La fin de la guerre approche. Quelle qu’en soit l’issue, la rébellion va jouer le tout pour le tout !

D’un côté, Léa part avec son frère pour le nord de l’Europe aux côtés du mystérieux Cassius. Leur but : éliminer tous les membres du Haut Conseil de l’Ordre. Léa saura t-elle comprendre et accepter l’homme qui l’accompagne depuis sa plus tendre enfance dans ses songes prophétiques ?

De l’autre, il y a Matt, qui part en Italie avec Marco et les autres pour détruire l’infâme projet Toci. Matt est amoureux de son meilleur ami depuis toujours et, bien que Marco le nie… il sent qu’il se passe quelque chose entre eux. Il est tiraillé entre son désir de le pousser dans ses retranchements et celui de le quitter une bonne fois pour toutes dès que la guerre sera terminée. Enfin, s’ils en ressortent vivants… ce qui n’est pas gagné !

La Nouvelle Ère est le dernier tome des Néo-Gaïens.

**Ceci est une réédition. L’histoire n’a pas été changée, mais le texte a fait l’objet d’une nouvelle correction.**

B09FFLPQKS.01._SCLZZZZZZZ_SX500_

Mon Avis :

Un changement pour ce tome qui marque la fin de la saga, nous allons suivre l’histoire de deux couples en parallèle : un M/M avec Matt et Marco (et je ne sais pas vous, mais j’étais très curieuse de savoir comment ça aller se terminer entre eux donc je suis super contente de les retrouver !) et un M/F avec Léa et Cassius.

Chaque histoire nous montre un pan de la lutte contre l’Ordre et amène son petit truc en plus : Matt et Marco nous poussent à parler de tolérance, d’amour inéluctable et plus fort que tout. Ils m’ont touchée par leur force et leur abnégation à sauver l’autre ! Léa et Cassius mettent, quant à eux, totalement en scène le principe des âmes sœurs qui se reconnaissent. Mention spéciale pour le don de Cassius qui m’a beaucoup plu. Un personnage énigmatique qui se révèle (un peu) pour notre plus grand plaisir.

Quatre personnages qui se complètent bien et apportent beaucoup d’émotions. J’ai totalement dévoré ce tome : l’alternance entre les deux histoires rajoute de l’intensité et du suspens, cela nous pousse à tourner les pages encore et encore. Le découpage des chapitres est vraiment fait pour nous captiver !

Une très jolie découverte avec cette saga de Florence Gérard, elle a vraiment réussi à m’emmener dans son univers et j’ai adoré suivre les Mods en quête de justice et d’égalité. Je recommande sans hésiter aux fans de dystopies et de personnages avec des dons spéciaux !

.

Editions Laska – Date de parution : 15 octobre 2021 – Pages : 210 – Prix : 5,99€

AMAZON

Merci aux Editions Laska pour ce service presse.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s