Sous les apparences – Jewel E. Ann

Résumé :

Flint Hopkins a enfin trouvé la personne idéale pour louer le local au-dessus de son cabinet d’avocats de Minneapolis.

Toutes les cases sont cochées et vérifiées sur la demande d’Ellen. Ses références sont bonnes. Et elle est agréable à regarder.

Jusqu’à ce que…

Flint découvre qu’Ellen Rodgers, musicothérapeute diplômée, joue de la musique. Des bongos, des guitares, du chant – pas du Beethoven écouté dans un casque anti-bruit.

L’avocat sans pitié envoie alors un avis d’expulsion à cette rousse pétillante, trop sexy pour son propre bien, et qui ne cesse de fredonner.

Mais la chance est du côté d’Ellen lorsque Harrison, le fils autiste de Flint, se prend immédiatement d’affection pour elle. Un père célibataire ne peut pas rivaliser avec des guitares et des rats. Oui, elle a des rats de compagnie.

Bon sang, cette femme…

Elle est d’une bonne humeur agaçante, avec un besoin constant de le toucher, d’ajuster sa cravate, de boutonner sa chemise, d’envahir son espace personnel et de lui faire perdre la tête.

Pourtant…

Elle doit partir.

Leur relation oscillant entre désir et animosité prend alors une tournure à la fois magnifique et tragique. Cette comédie romantique et sexy explore les choses que nous désirons, les choses dont nous avons besoin et les décisions impossibles que parents et enfants doivent prendre pour survivre.

Mon Avis :

Il y a des auteures qui arrivent à vous emporter avec leur humour, leur sensibilité, tout simplement leurs mots, c’est clairement le cas de Jewel E. Ann que j’adore et qui me fait succomber à chaque sortie.

Ici elle va aborder les thèmes de la seconde chance, du décès/deuil, l’autisme et de la reconstruction de soi. Certes tout n’est pas approfondi mais tous apportent beaucoup à l’intrigue et au développement des personnages.

Flint, ancien footballeur et avocat n’arrive pas se pardonner l’accident de voiture qui a couté la vie à son épouse. Il élève son fils, Harrison et travaille, mais il ne s’autorise pas le bonheur, et n’envisage même pas reconstruire une vie de famille. C’est un personnage blessé, gentil, qui porte un sentiment de culpabilité énorme et ne pense pas avoir le droit au bonheur. Sa rencontre avec Ellen, musicothérapeute va apporter à la fois un vent de fraicheur et de renouveau mais aussi beaucoup d’angoisse.

Ellen est un personnage solaire, elle rayonne et c’est une charmeuse, les gens l’apprécient facilement. Enfin presque tout le monde parce que finalement le propriétaire du local qu’elle loue pour ses consultations (Flint) ne va clairement pas s’apaiser au bruit des tambours et autres instruments dont elle se sert avec ses patients.

Je vous laisse ensuite découvrir ce duo qui semble complètement incompatible au premier abord. Elle est tactile, il est sur la réserve ; elle est extravertie, il est renfermé ; elle a décidé d’avancer, il n’arrive pas à faire table rase du passé. Ils sont touchants, attachants et c’est un bonheur de les voir évoluer.

J’ai été séduite par cette romance, j’aime vraiment tout ce que l’auteure propose et la façon dont elle le fait. Les personnages secondaires sont importants et travaillés, ils apportent à la fois support mais aussi questionnement à nos héros. Alors oui, parfois certaines choses sont un peu grosses mais ça n’enlève rien au plaisir de la lecture.

J’ai adoré, je vous recommande complètement cette auteure, c’est toujours un excellent moment de lecture et elle sait constamment me surprendre avec les sujets abordés et les directions qu’elle prend.

AMAZON

Juno Publishing – Collection : Maïa – Date de parution : 28 Octobre 2021 – Pages : 348 – Prix : 20.00 € en Broché ( 5.99 € en Ebook).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s