Bora-Bora’s Bitches #3 – Jacinthe Canet

Résumé :

Chère Licorne-journal,On dit que « 40 is the new 30 » mais je n’en suis pas convaincue. À 30 ans, je vivais avec mes meilleures amies à Bora-Bora, Jaja était toujours parmi nous, je pouvais boire quatre mojitos sans avoir la migraine et je n’avais pas besoin de lunettes pour voir de près.Ce matin, en enfilant péniblement la seule robe noire que je possède et qui ne me va plus depuis que j’ai la digestion difficile, je me disais qu’on est peut-être passées à côté de notre vie.Je ne suis pas sûre d’être prête pour cet enterrement. J’ai la sensation que tout bascule et m’échappe. Peut-être que j’ai Parkinson, aussi ?PS : je crois que ma robe a rétréci, c’est cette nouvelle lessive bio qui bousille toutes mes fringues.PPS : prendre rendez-vous pour vérifier cette histoire de Parkinson.PPS2 : racheter un stylo à paillettes, celui-là vient de rendre l’âme. Décidément…10 ans après, la chicklit best-seller façon Sex and the City à la française revient !

 

BBB3

 

Mon Avis :

 

Vous avez déjà eu cette sensation d’avoir trop d’attentes pour une lecture et la terminer sur une impression d’acte manqué ? C’est tout à fait ce que j’ai ressenti avec ce roman.

J’ai pourtant adoré les premiers romans de BBB, ici la seule chose à laquelle j’ai pu me raccroché c’est le langage fleuri des héroïnes.

Ce tome est celui de la maturité si je puis dire, nos 4 amies vont partir pour un road-trip délirant (en même temps leur vie est un peu un very bad trip depuis le commencement) qui leur fera prendre conscience que leur amitié va bien au delà des délires de soirée.

Il est difficile de vous en dire plus sans vous gâcher le plaisir de la lecture. Jacinthe Canet aborde le cap de la quarantaine, les désillusions amoureuses, la distance que la vie peut engendrer entre ceux qui nous sont chers.

Même si je n’ai pas eu un coup de cœur car je ne me suis pas du tout reconnue dans cette lecture, je peux comprendre ce qu’elle a voulu nous transmettre. Je reste cependant nostalgique de la première heure et au final la magie des retrouvailles n’a pas particulièrement opéré sur moi cette fois-ci.

Je vous conseille d’ouvrir ce roman si vous avez déjà suivi les aventures de ces morues, si vous aimez les punch-lines bien corsées et les voyages entre copines qui font face aux aléas de la vie tout simplement.

Que dire de plus, la plume de Jacinthe est désopilante, il est impossible de ne pas sourire ou même rire face à certaines reparties. Une lecture sympathique qui clôture une époque.

AMAZON

Independently published – Collection : Bora-Bora’s Bitches – Date de parution : 4 Juillet 2019 – Pages : 318 – Prix : 17.00 € (4.99 € en Ebook).

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s