La prisonnière du Highlander – Ruth Langan

Résumé :

Écosse, XIIIe siècle

C’est avec méfiance que Leonora, une jeune Anglaise, assiste à l’arrivée au château paternel de Dillon Campbell, un chef de clan écossais venu avec ses frères entamer des pourparlers de paix avec deux représentants du roi. Sa chambrière ne lui affirme-t-elle pas depuis toujours que les Highlanders sont de véritables sauvages ? Contrariée de devoir accueillir pareils barbares, elle se montre peu aimable, et Dillon Campbell, dont les parents ont été tués par les Anglais, n’est pas plus amène. Mais la situation dégénère vraiment quand la garde du roi, brisant la trêve, arrête et emprisonne les frères de Campbell. Fou de rage, ce dernier enlève Leonora et la séquestre dans sa forteresse de Kinloch…

La prisionnière du Highlander

Mon Avis :

Cette romance historique médiévale au cœur des Highlands est parfaite pour la saison, c’est parfait pour s’évader et faire le plein d’air frais.

L’action se déroule à la fin du XIII ième siècle, Dillon Campbell est chargé par le Laird d’entamer une négociation pour la paix avec les représentants de la couronne d’Angleterre. Accompagné par ses jeunes frères, ils se rendent en Angleterre chez Lord Waltham. C’est sur place qu’il rencontrera Leonora, la fille du Lord qui même si elle considère les écossais comme des sauvages, trouve Dillon assez plaisant.

Les négociations prennent fin dès lors que des traitres tentent d’accuser les écossais de félonie. Dillon pour sauver ses frères, décide d’enlever Leonora et de retourner sur ses terres natales.

La construction de cette romance reste assez commune avec une héroïne qui prend conscience que les choses ne sont pas forcément celles qu’on lui inculte depuis toute jeune. Ensemble ils vont à la fois déjouer les aprioris et les dangers qui les guettent.

Ce récit est bien construit et l’auteure arrive à changer un peu des trames que l’on connait. Elle dépeint des personnages à la fois sincères et attachants tout en permettant aux lecteurs de s’imprégner de l’ambiance.

Pour une fois c’est la demoiselle qui mène la danse romantique, alors que notre écossais est très attaché aux valeurs de l’époque.

Une lecture agréable que je vous recommande si vous aimez l’Écosse et les romances historiques.

AMAZON

Harper Collins France / Harlequin – Collection : Highlanders – Date de parution : 01 Aout 2021 – Pages : 352 – Prix : 7.20 € en Poche ( 5.99 € en Ebook).

Un avis sur “La prisonnière du Highlander – Ruth Langan

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s