American Royals – Katharine McGee

Résumé :

 

Et si une famille royale régnait sur les États-Unis ?

Quand les États-Unis ont arraché leur indépendance aux Britanniques, George Washington, général en chef des armées américaines, s’est vu proposer la couronne. Et, au lieu d’insister pour que son pays devienne une république… il a accepté ! Deux cent cinquante ans plus tard, c’est donc la maison Washington qui est à la tête de la première puissance mondiale. Comme la plupart des familles régnantes, elle compte une héritière et un fusible, une éventuelle remplaçante. L’une sera la future reine, l’autre est là pour servir son pays, mais seulement au cas où. Béatrice et Samantha savent depuis l’enfance ce que l’on attend d’elles. Mais elles ne sont pas n’importe quelles princesses. Elles sont américaines, et leur pays est né d’une rébellion…

À seulement vingt-et-un an, Béatrice, élevée pour régner, a la chance de devenir la première reine du pays, où jusque-là seuls des hommes pouvaient exercer le pouvoir… une réforme du droit de succession a bouleversé son existence, mais son avenir tout tracé devient soudain trop pesant pour elle. Quant à Samantha, elle se soucie peu de briser les règles d’une cour qui se soucie peu de ses incartades – jusqu’au jour où sa sœur est soudain sommée d’épouser l’homme dont elle est tombée amoureuse… Sans oublier Jefferson, le frère jumeau de Samantha, relégué au troisième rang dans l’ordre de succession alors qu’il aurait dû régner, et pris dans une redoutable rivalité amoureuse.

Déchirés entre leur devoir et des penchants bien humains, les membres de la famille royale américaine se débattent sous les feux des projecteurs et des réseaux sociaux. Personnages irrésistibles, luttes d’influence et secrets d’alcôve… Une duologie sensible et cruelle qui rappelle la série phénomène The Crown, la modernité en plus. Découvrez, sous la plume de Katharine McGee, les mystères de la famille la plus célèbre de l’Histoire, dont les peines et les drames se jouent sur la plus vaste scène qui soit : le monde.

 

 

American Royals

 

Mon Avis :

 

J’avoue que j’ai un petit faible pour les affaires royales dans la littératures. Que ce soit sur l’aspect historique, romance ou alors fiction complète. Ici, l’auteure fait le pari audacieux d’émettre une royauté Américaine et de changer le chronologie mondiale. J’étais donc très curieuse de commencer ce récit et de voir ce qu’il pouvait donner.

Ce que j’ai aimé c’est l’alternance des points de vue et le fait que l’on découvre cette histoire avec des femmes. Ici, on traite les coulisses et les rouages de la royauté mais vu de l’intérieur. Il y a Béatrice, la future monarque, celle sur qui repose toutes les responsabilités. Elle est aussi la première femme à accéder à ce titre prestigieux. Il y a Samantha, la cadette de cette dernière qui elle profite de son statut, c’est un personnage tout en excès, parfois très égocentrique qui montre une facette désagréable des gens de pouvoir. Vient ensuite Nina, la fille de la Chambelanne, une roturière qui se retrouve à intégrer les sphères de la royauté tout en sachant qu’elle n’appartiendra jamais à ce monde ; c’est il me semble l’héroïne qui est instantanément comprise par les lecteurs. Et enfin, il y a Daphné, celle qui veut obtenir le pouvoir par tous les moyens car on l’a éduqué ainsi.

Ce livre va raconter l’histoire des Jefferson et attendez-vous a être secoués. Nous allons évoluer sans réellement savoir où l’auteure nous emmène. Les choses vont se construire dès lors que Béatrice va découvrir certains faits, et je dois dire que j’ai adoré ce personnage. Elle est forte en apparence mais je vous assure que son rang n’est assurément pas le plus simple et encore moins le plus agréable. Au milieu de tout ça, il y a de la romance, car oui ce qu’on aime avec les familles royales c’est les histoires passionnées et passionnantes qu’ils vivent. Seul petit bémol c’est que j’ai parfois eu le sentiment que ces femmes devaient pour être fortes avoir un homme pour les soutenir. Alors j’ai un peu tiqué sur cet aspect mais ça n’entache en rien le plaisir de la lecture rassurez-vous.

Ces 4 portraits de femmes vont nous faire vivre beaucoup, certaines sont complémentaires, d’autres complètement opposées mais elles sont essentielles aux intrigues de ce récit. Les guerres de pouvoir sont stressantes et même si par moment on a envie de secouer les personnages, elles sont attachantes chacune à leur manière. Que dire du final, on termine à bout de souffle avec des interrogations et de la frustration mais c’est tout à fait en adéquation avec le thème.

Pour terminer je dirais que l’auteure sait mettre en scène des personnages divers, nuancés qui jouent leur rôle à merveille. Elle n’épargne pas ses personnages et elle les rend vrais, avec des défauts et des qualités ; des faiblesses et des forces. J’ai adoré Béatrice et sa détermination, Nina et son côté très humain, Daphné est une garce dans toute sa splendeur et Sam qui est parfois une enfant gâtée et capricieuse mais qui se révèle très intéressante.

Si en Europe nous avons l’habitude des vieilles monarchies cette version américaine est tout à fait moderne, et très rock’n roll à l’image de ce grand pays. Le style de l’auteure est très addictif et rythmé, elle sait insuffler l’énergie et les rebondissements nécessaires pour nous captiver. Un très bon moment de lecture et une suite que j’attends avec impatience.

AMAZON

Editions Lumen – Date de parution : 5 Septembre 2019 – Pages : 562 – Prix : 16.00 € (9.99 € en Ebook).

Publicités

2 commentaires sur “American Royals – Katharine McGee

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s