Les liens du sang #3 : Ô rage ô désespoir – Helen Harper

Résumé :

Mack parviendra-t-elle à découvrir d’où elle vient ?

Mack entame sa formation à l’académie des mages, en espérant que si elle se plie aux règles, ils accepteront de lever le sortilège de stase qui emprisonne sa vieille amie, Mme Alcoon. Mais une fois arrivée là-bas, elle se retrouve entourée de professeurs hostiles et d’élèves désagréables, dont la grande majorité semble bien décidée à la voir échouer.

Alors qu’elle se sent attaquée de tous côtés, il est de plus en plus difficile pour Mack de contrôler son tempérament. Obligée de suivre une thérapie pour maîtriser sa colère tout en devant gérer les avances indésirables de Corrigan, le Seigneur Alpha du monde des métamorphes, Mack sent ses émotions partir en roue libre. Et lorsqu’elle découvre dans la bibliothèque des mages un livre familier, qui pourrait bien l’aider à débloquer les secrets de son passé et de son sang de dragon, elle se rend compte que les problèmes ne font que commencer…

#UrbanFantasy #Métamorphes #Humour

 

Les liens du sang #3 Ô rage ô désespoir

Mon Avis :

Bon ce tome je l’attendais et je le redoutais en même temps. On rentre vraiment dans le vif du sujet mais je savais qu’à la fin on aurait encore des dizaines d’interrogations voire plus et qu’il faudrait attendre les 2 derniers opus pour tout comprendre. J’avais visé dans le mille, je veux absolument la suite.

Mack se retrouve donc dans l’obligation d’aller se former à l’académie des mages et ça ne surprendra personne que son arrivée ne passe ni inaperçue, ni sans heurt. Il faut dire que l’autorité et Mack ça ne fait pas bon ménage et les exemples ne manquent pas notamment avec le Seigneur Alpha.

Ce tome est celui des révélations pour Mack et ce qu’elle est. Elle va devoir y faire face et les ennuis lui collent à la peau plus que ses vêtements. Elle n’arrive toujours pas à faire confiance et à se confier aux gens qui pourtant pour lui venir en aide et même ici, elle n’est toujours pas prête à ça.

Corrigan est présent par moment et j’avoue que cette tension et les non dits entre eux va finir par me tuer. Mais c’est toujours un plaisir de les voir ensemble se disputer pour tout et rien.

La dynamique de ce tome se fait autour de la gestion des émotions de Mack qui parfois (souvent) lui jouent des tours et le fait d’en apprendre plus sur elle, tout en restant dans l’ombre. Mais être en contact avec les élèves de l’académie ainsi que les mages formateurs vont tout de même la faire évoluer et c’est positif. Même si parfois elle parait immature, je pense qu’elle est surtout fougueuse et qu’elle a peur qu’on la rejette, elle est plus du genre à attaquer que subir.

J’ai déjà en tête quelques pistes possible pour la suite, maintenant que son secret est exposé aux grands du monde magiques, je doute qu’elle puisse rester tranquille et invisible longtemps même si elle en a besoin.

Un bon tome, un poil frustrant pour le lecteur mais qui annonce une montée en pression. Toujours de l’action, de l’humour et une Mack aussi fougueuse qu’à ses débuts. J’aime beaucoup cette saga, les touches d’humour et le fait que l’aspect romantique soit léger.

AMAZON

Éditions Bookmark – Collection : Infinity (Urban Fantasy) – Date de parution : 28 Juillet 2021 – Pages : 304 – Prix : 17.00 € en Broché ( 5.99 € en Ebook).

5 commentaires sur “Les liens du sang #3 : Ô rage ô désespoir – Helen Harper

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s