Les quatre cavaliers #3 : Famine – Laura Thalassa

Résumé :

Ils sont venus sur Terre – Pestilence, Guerre, Famine et Mort.
Chevauchant leurs effroyables destriers, les Quatre Cavaliers ont parcouru le globe, avec chacun le pouvoir d’anéantir l’humanité. Ils sont venus sur Terre… pour nous éliminer tous.

Ana de Silva a toujours su qu’elle mourrait jeune. Elle ne s’attendait simplement pas à ce que ce soit aux mains de Famine, l’être immortel qui l’obsède depuis qu’il l’a épargnée tant d’années auparavant. Si le Cavalier se souvient d’elle, il ne semble pas s’en soucier, car quand elle se retrouve face à lui pour la deuxième fois, il la poignarde et la laisse pour morte.

Sauf que la mort ne veut pas d’elle.

La cruauté est un domaine dans lequel Famine excelle. Et comme ces salauds la méritent ! Malgré ses efforts, il ne peut oublier ce qu’ils lui ont fait. Mais quand Ana, un fantôme du passé, le rattrape et lui promet mille souffrances pour ce qu’il lui a fait subir récemment, elle le fascine suffisamment pour qu’il décide de la garder en vie.

Fin.
Ou pas.

Certes, Ana et Famine sont attirés l’un par l’autre, mais ils restent ennemis. Rien ne peut changer ça. Pas même un premier acte de bonté, ni un deuxième. Et surtout pas quelques nuits de passion. Toutefois, quoi qu’ils soient l’un pour l’autre, s’ils n’arrêtent pas bientôt leurs petits jeux, le Ciel le fera pour eux.

#Apocalypse #Cavaliers #Guerre

.

Mon Avis :

J’avance toujours avec autant de plaisir dans cette série. Chaque cavalier apportant avec lui une malédiction devant éradiquer l’humanité. Cette fois les choses vont changer un peu car Famine a une haine incommensurable pour l’homme. Et même lorsqu’Ana, une jeune fille qui l’a aidé il y a quelques années, il ne se souvient pas et ne fait pas acte de miséricorde.

Ce tome reste assez similaire aux autres dans sa construction, le duo avance dans les terres pour semer son terrible dessein avec plus ou moins de facilité. Cette fois nous sommes en Amérique latine, au Brésil. La pauvreté, la drogue sont abordées mais de manière très succincte.

A la différence de Pestilence et Guerre, Famine ne se sent pas intrigué ni même intéressé par les humains. Son but est simple les exterminer, mais Ana éprouve tout de même de la compassion pour lui et n’hésite pas à le pousser à bout. Il faut dire qu’Ana n’est plus la jeune fille qui l’a sauvé, elle a un parcours bien atypique et ne se gêne pas pour l’utiliser contre Famine, mais je vous laisse le découvrir.

J’ai aimé ce duo parce que pour moi c’est celui qui met le plus en exergue la complexité des émotions humaines. Que les humains sont des êtres faits de nuances et que rien n’est tout blanc ou noir. Ana d’ailleurs en est le parfait exemple et va s’employer à faire ouvrir les yeux à Famine (enfin autant que possible). Ana a souvent plus donné que reçu et Famine a souvent plus pris que donné, au final ils vont trouver un équilibre qui leur est propre, mais ça fonctionne entre blagues salaces et humour graveleux.

La fin annonce l’arrivée de Thanatos, la mort et c’est le tome que j’attends le plus. Les 3 premiers paraissaient inflexibles mais la mort c’est assez définitif.

Cette lecture reste agréable, j’adore mais je reconnais qu’il y a quelques longueurs et que la construction des tomes (surtout celui-ci) est un peu répétitive. Cependant je passe toujours un super moment et là que je sais que Mort arrive, je suis donc remontée à bloc pour voir comment tout se finira.

Seul le final nous dira si l’homme a une chance supplémentaire de prouver qu’il peut encore vivre ou si son extermination est toute proche.

AMAZON

MxM Bookmark – Collection : Infinity (Urban Fantasy) – Date de parution : 23 Juin 2021 – Pages : 544 – Prix :  25.00 € (  5.99 € en Ebook).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s