Salvation : Tome 1 – Amélie C. Astier

Résumé :

Declan et Grace Blackwood sont des chasseurs de créatures démoniaques.

Démons, fantômes, vampires, dieux ou goules, personne ne résiste à la réputation redoutable des jumeaux.

Le duo infernal surveille l’état de la Louisiane et éradique les individus maléfiques avec pour unique objectif : remporter le combat face au mal.

Mais lorsqu’un ange débarque dans leur vie, il transporte avec lui une tonne de problèmes et tous ne sont pas de l’ordre du surnaturel.

Entre Declan et Ezekiel, une relation étrange va se nouer, déstabilisant le chasseur comme jamais. Car certains sentiments ne peuvent exister entre deux êtres opposés.

Alors qu’un événement fatidique se prépare, ensemble, ils vont se lancer dans une chasse où perdre n’est pas envisageable. S’ils échouent, l’enfer ouvrira ses portes aux êtres les plus obscures et plongera le monde dans le chaos. À moins qu’ils n’y soient déjà ?


181833793_1868731863290551_734789519508555445_n

Mon Avis :

J’ai eu un peu de mal à rentrer dans le roman au début car c’est un univers très dense dont j’ignore tout. J’ai trouvé que certains passages d’explications n’étaient pas fluides donc cela entachait un peu ma compréhension. Pourtant, les explications sont nécessaires pour qu’on puisse appréhender l’histoire et au final, portée par la curiosité, je me suis laissée porter et je suis rentrée dans la chasse aux démons avec les jumeaux Declan et Grace.

J’ai beaucoup aimé le personnage de Grace ! Elle est douce et combative, c’est le cerveau alors que Declan est le fonceur avec son côté impulsif. Ils ont un lien très fort, fusionnel : ils se complètent parfaitement. Le lien de la jeune femme avec le démon Balthazar m’a intriguée et j’espère qu’on en saura plus à l’avenir, certainement dans le second tome que comporte cette duologie, car celui-ci est plus porté sur Declan et Ezekiel.

Une slow-romance qui porte bien son nom, on devine une attirance entre les deux mais c’est plutôt la lutte contre les enfers qui est au centre du récit. Soyez rassurés, l’auteure amène bien cette relation et nous avons droit à de jolies scènes hots mais qui sont bien écrites et dosées.

En arrivant à la moitié du roman, on comprend le véritable enjeu du livre et j’ai été vraiment impressionnée par l’imagination d’Amélie C. Astier. J’étais bien loin de m’imaginer cette situation et j’ai aimé être surprise !

Ce n’est pas le genre de livre que je dévore en une journée car c’est très dense, il s’en passe des choses, il y a beaucoup d’informations à digérer mais c’est clairement un livre qui m’a fait voyager ! J’ai aimé sa façon d’intégrer le paranormal à la vie de tous les jours, d’expliquer des phénomènes sous le point de vue chasseur ou créature paranormale.

Je ne suis pas le meilleur public pour ce roman car je suis une novice dans cet univers, je me suis lancée par curiosité et je ne regrette pas mon incursion dans le monde de la chasse aux démons ! Une lecture qui manque de fluidité par moment mais qui séduira avec son univers et ses personnages travaillés ainsi que ses rebondissements auxquels on ne s’attend pas.

Auto-édition – Date de parution : 25 avril 2021 – Pages : 414 – Prix : 20€ (5,49€ en ebook)

AMAZON

Merci à Amélie C. Astier pour ce service presse.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s