Le sang de la discorde – Laura Colins

Résumé :

 
 

Pour sauver sa meute et Mia et réparer ses erreurs, il est prêt à tout.

Bien qu’il se mêle plus volontiers aux humains que le reste de ses congénères, Rafael Sora s’efforce de respecter les règles nécessaires à la survie des siens, même si pour cela, il doit renier ses sentiments envers Mia.
Pour continuer de dissimuler son existence aux yeux des humains, la meute de Rafael a fait des choix risqués et contre-nature, qui lui valent la haine féroce d’un clan rival, les Autres. Désormais, ces derniers n’ont qu’un seul but : les retrouver et les exterminer.
Quand tout bascule, Rafael est déterminé à réparer seul l’erreur qu’il a commise.

Mais pourra-t-il laisser son clan en danger et risquer de perdre Mia ?

#Métamorphes #Rivalité #Renard

 

 
Le sang de la discorde

 

Mon Avis :

J’avais hâte de retrouver la plume de Laura Collins. J’ai déjà pu la lire dans la collection Onirique, mais elle s’attaque à un genre que j’apprécie beaucoup cette fois, l’urban fantasy. Et pour moi elle a relevé le défi parfaitement.

Dès le début je savais que l’auteure s’attacherait aux émotions et aux sentiments, c’est un peu sa marque de fabrique et je trouve ça bien de ne pas jouer la surenchère et d’avoir le ton juste. C’est vraiment pour moi important et ça me permet de passer un bon moment à chaque roman.

Je n’ai pas envie de rentrer dans les détails car j’aime avoir la surprise quand je lis un roman et clairement je ne m’attendais pas à cette construction au niveau de l’intrigue. Mais sachez que c’est très bien ainsi car au lieu de savoir comment tout se déroule dès le début, ici ce n’est pas le cas.

Rafael est un renard, de nature indépendante, il apprécie la compagnie des humains au grand dam de son alpha qui lui se méfie. Mia est la sœur de son meilleur ami, mais la vie réserve souvent des surprises et il faut savoir s’adapter. C’est ce que ce duo va faire, même si les conditions sont loin d’être idylliques.

Les thèmes abordés sont l’acceptation de soi, des autres, l’ouverture d’esprit et pour une fois l’humain lambda n’est pas le plus grand prédateur de l’histoire. Les découvertes s’enchainent mais l’action est bien présente et elle monte en même temps que la tension dans cette intrigue. Mais vous allez me dire, et la romance alors ? Et bien, elle est présente mais ce n’est pas le moteur ici. C’est un petit plus qui fait que l’on s’attache aux personnages et à leurs façons d’aborder les choses dans ce contexte.

C’est simple, j’ai commencé ce roman et je l’ai terminé quasiment d’une traite. Laura Collins a une très jolie plume, c’est toujours facile et agréable de la lire. Et puis c’est aussi une auteure qui aime innover et qui réussit. C’est une des plumes françaises que j’apprécie le plus.

Donc si vous aimez les métamorphes, que pour une fois on ne parle pas que de loup, mais de renard et de gros félins. Il vous faut absolument tenter ce récit, qui j’en suis certaine saura vous faire passer un excellent moment. Une histoire made in France qui se passe en France, pourquoi pas vous laissez emporter et qui sait espérer croiser les héros un de ces jours.

AMAZON

Éditions Bookmark – Collection : Infinity (Urban Fantasy) – Date de parution : 10 Février 2021 – Pages : 360 – Prix : 19.00 € en Broché ( 5.99 € en Ebook).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s