Alex Stern #1 : Ninth House -Leigh Bardugo

Résumé :

Alex Stern is the most unlikely member of Yale’s freshman class. A dropout and the sole survivor of a horrific, unsolved crime – the last thing she wants is to cause trouble. Not when Yale was supposed to be her fresh start. But a free ride to one of the world’s most prestigious universities was bound to come with a catch.

Alex has been tasked with monitoring the mysterious activities of Yale’s secret societies – societies that have yielded some of the most famous and influential people in the world. Now there’s a dead girl on campus and Alex seems to be the only person who won’t accept the neat answer the police and campus administration have come up with for her murder.

Because Alex knows the secret societies are far more sinister and extraordinary than anyone ever imagined.

They tamper with forbidden magic. They raise the dead. And, sometimes, they prey on the living .

Ninth house

Mon Avis :

Je suis une fan des romans de l’auteure et j’avoue que lors de la sortie de ce dernier j’avais hâte de voir ce qu’elle nous réservait dans un registre plus adulte. Je trouvais déjà l’univers des ses YA sombre et bien plus dur que dans beaucoup d’autres. Ses personnages sont aussi d’une complexité incroyable, je ne savais donc pas trop comment elle allait pouvoir faire encore mieux ici.

Autant vous prévenir, ce roman est quand même hyper particulier, il flirte avec l’horreur, fait monter la pression très lentement. Elle prend plaisir à nous perdre avec les personnages et leur alias. C’est d’ailleurs très compliqué de vous en parler et de vous teaser sans trop vous en dire.

Pour une fois nous ne sommes pas dans un monde imaginaire mais bien dans notre réalité contemporaine, l’action se déroule à Yale. L’héroïne traverse beaucoup et l’intrigue est extrêmement riche et travaillée. Par contre attention c’est un roman qui parle et décrit la violence et les abus et je ne sais pas si tous les lecteurs vont apprécier ou même accrocher tout simplement.

Même si l’intrigue est complexe, Leigh Bardugo prend soin de laisser des indices, qui permettent aux lecteurs de s’y retrouver et de voir qui a pu commettre ce crime, mais elle sème aussi par moment le doute et nous emporte toujours plus loin dans son récit.

C’est un roman dont l’atmosphère pèse sur son lecteur par sa noirceur, elle nous engloutit et elle peut même nous mettre mal à l’aise par moment. C’est un aspect que je n’imaginais pas aussi prégnant pour cette auteure. Là, croyez moi, vous allez être mis à mal plus d’une fois et je pense que les âmes sensibles vont probablement détester ça.

Alex Stern, va vous perdre et pourtant vous allez la suivre de votre plein gré encore plus loin. Elle va vous montrer tout ce qu’elle a vécu, et ce qu’elle vit. La magie s’invite (car oui Alex voit des fantômes) et j’avoue qu’il faut patienter pour comprendre comment tout s’imbrique ici. La société secrète va vraiment accentuer cet effet de ne pas trop savoir pour au final, se rendre compte que tout a été planifié d’une main de maitre par l’auteure.

C’est un roman que j’ai beaucoup aimé, il est certes particulier mais il montre que Leigh Bardugo a encore beaucoup à nous faire vivre avec ses écrits. C’est très loin de ce qu’elle a fait et qu’on adore donc n’essayez pas de comparer, ce n’est tout simplement pas possible.

Pour ma part j’ai hâte d’avoir la suite, de voir comment les choses vont avancer et évoluer. Une lecture à part mais qui change radicalement de ce qui se fait.

AMAZON

Gollancz  – Date de parution : 8 Octobre 2019 – Pages : 480 – Prix :  19.08 € (  8.99 € en Ebook).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s