Black Bird’s Song – Mary Matthews

Résumé :

Manson est membre des Black Bird, un club de bikers basé à Los Angeles. Entre trafic et vie illégale, le MC voudrait retrouver ses anciennes activités notamment la sécurité d’événements musicaux. Afin de renouer avec ce milieu, c’est Manson qui est envoyé pour jouer les baby-sitters auprès de Dolls, le chanteur du groupe Shadow’s Blossoms, fraîchement sorti de désintoxication. La rock star au charme magnétique a épuisé plus d’un gardien et espère bien faire de même avec le petit nouveau. Seulement, Manson est plus coriace et compte résister aux tentatives de Dolls pour le séduire et le faire céder. Mais lorsque le biker va entrer dans sa vie et essayer de le comprendre, leurs mondes vont s’entrechoquer, leurs secrets vont se révéler et chacun trouvera en l’autre bien plus que ce que laissent entrevoir les apparences.

 

1999621918

 

Mon avis :

En lisant le résumé, j’étais curieuse de voir comment l’auteure allait marier le milieu du rock et celui des bikers, encore plus dans un M/M. Au final, l’histoire se passe en grande partie dans le milieu musical mais nous montre aussi le rapport des Black Bird à l’homosexualité, même si ce n’est pas vraiment approfondi.

J’ai passé un bon moment de lecture car le sujet est intéressant, la plume de Mary Matthews est fluide et entrainante, c’est bien écrit, mais je n’ai pas été passionnée et transportée. Ce n’est pas le roman auquel je m’attendais, je pensais qu’il y aurait plus d’action au vu des milieux choisis et même s’il y en a un peu l’histoire se concentre sur l’évolution de la relation entre Manson et Dolls.

Chacun va chambouler la vie de l’autre. Des milieux différents, des styles de vie à l’opposé, l’un est magnétique et l’autre totalement vrai. Je n’ai pas toujours compris les réactions de Manson donc j’ai eu du mal à être touchée et à m’attacher à lui, contrairement à Dolls qui m’a plus parlé avec son histoire compliquée. Lorsque j’ai du mal à accrocher avec un personnage, cela me bloque pour rentrer complètement dans l’histoire d’autant que nous n’avons que son point de vue.

Ce n’était pas le roman que j’attendais mais le sujet et la belle plume fera qu’il trouvera son lectorat. Laissez-vous tenter surtout si vous êtes intrigués par l’apprivoisement d’une rock star addict à la drogue par un biker qui n’a pas peur de dire ce qu’il pense et de tenir tête !

Auto-édition – Date de parution : 12 juillet 2020 – Pages : 224 – Prix : 15€ (4,99€ en ebook)

AMAZON

Merci à Mary Matthews pour ce service presse !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s