Homecoming – Delinda Dane & Ludivine Delaune

Résumé :

Au premier regard, Jaxon Blake et Dylan Sparks se sont détestés. Pourtant, quand cette dernière doit trouver en urgence une famille d’accueil pour une fillette maltraitée, elle semble n’avoir d’autre choix que de se tourner vers Jaxon, dont le foyer Homecoming est devenu un havre de paix pour de nombreux gamins abandonnés.
Mais peut-elle vraiment se fier à cet homme au passé trouble et inquiétant  ? Dylan le sait, elle n’a pas droit à l’erreur. Car quand la vie d’un enfant est en jeu, elle ne peut se permettre le moindre faux pas…

 

9782016278956-001-T

Mon avis :

Ludivine Delaune et Delinda Dane nous font découvrir la suite et fin de leur trilogie à quatre mains, après Love et Hope Never Dies. Nous retrouvons un fil conducteur mais les personnages sont totalement différents : ici avec Dylan et Jaxon.

Dylan est assistante sociale, une vraie louve qui donne tout son temps pour essayer de faire le bien autour d’elle, de trouver ce qui est le mieux pour les enfants dont elle a en charge les dossiers. Toute la journée, elle voit la pire face du genre humain mais elle ne se décourage pas, c’est une battante qui a eu une enfance difficile et qui a pu s’en sortir grâce à sa sœur : elle peut être cette personne là pour d’autres. Le nouveau départ d’une petite fille serait acté si elle pouvait rejoindre le foyer Homecoming. Pour cela, elle va devoir convaincre le gérant …

Jaxon est brut de décoffrage, il n’a pas sa langue dans sa poche, il est un poil vulgaire et c’est un ancien membre de gang genre « ours mal léché » qui change pourtant du tout au tour lorsqu’il est avec ses gamins. A Homecoming, il est un homme responsable, patient, aimant. Il leur donne plus que de l’éducation : également de la considération et de l’amour. Il cherche beaucoup Dylan, il ne peut s’empêcher de lui envoyer des piques, de la désirer…

Entre eux c’est électrique, il y a une grosse tension sexuelle, ils se cherchent et finissent par se trouver ! Il faut dire qu’ils ont beaucoup de points communs. C’est deux personnages hauts en couleurs qui donnent de la vie et de l’intensité au roman. De la légèreté et de l’humour au milieu de scènes pas toujours faciles, les auteures ne prennent pas de gants pour nous faire réaliser l’enfer que vivent certains enfants.

J’ai eu un peu de mal avec Jaxon au début, je trouvais qu’il en faisait trop, mais comme Dylan il m’a fallu apprendre à connaitre toutes ses facettes pour m’attacher à lui. Une fois que c’était bon, je n’ai plus lâché le roman ! J’ai beaucoup aimé le lien avec les romans précédents, chaque tome a une identité mais tous convergent l’un vers l’autre. Delinda et Ludivine forment un duo d’auteures qui fonctionne très bien, j’ai vraiment aimé leur collaboration sur cette trilogie, l’ensemble est fluide et addictif. Encore un livre à dévorer !

 

Hachette Romans – Collection : BMR – Date de parution : 26 février 2020 – Pages : 283 – Prix : 7,99€

AMAZON

Merci à Netgalley France et BMR pour ce service presse.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s