Les chroniques de Dani Mega O’Malley #4 : Fièvre Enchantée – Karen Marie Moning

Résumé :

 

« Un an et cinq jours après que j’ai posé mon pied sur le sol sauvage de l’Irlande, le Sinsar Dubh a gagné. Il lui a suffi d’attendre l’instant où j’aurais la folie de me croire assez forte pour franchir la ligne rouge… » Alors que la Terre a plongé dans le chaos, le Sinsar Dubh, un livre maléfique doué de conscience, a pris possession du corps de Mac, et rien ne pourra l’arrêter dans sa quête de pouvoir. Le seul espoir pour rétablir l’ordre est de recourir au Chant-qui-forme, une mélodie oubliée depuis longtemps. Pour cela, sidhe-seers, clan des Neuf, Seelies et Unseelies devront former des alliances improbables et faire des choix déchirants. Détruire le Livre ne se fera pas sans sacrifices. Et dans cette bataille pour l’âme de Mac, chaque décision aura un prix.

 

Fièvre Enchantée

 

Mon Avis :

 

Je voue un culte sans fin pour les écrits de Karen Marie Moning, j’aime toutes ses histoires. Ce tome 4 je l’attends depuis un moment et vous imaginez bien que je n’ai pas attendu très longtemps pour me jeter dessus.

On retrouve Jada/Dani ainsi que Mac, les 9, les MacKeltar et Vlane. La situation est critique dès les premières pages et pour une fois nous avons un rythme beaucoup plus soutenu. Si vous avez l’habitude de cette saga, vous savez que l’auteure est du style à nous promettre beaucoup mais les choses avancent toujours très doucement. Ici, ce n’est pas tout à fait le cas, bien sur en terminant j’étais déjà en manque ; mais clairement ce tome va plus loin et le lecteur n’est pas ménagé.

Alors pour ne pas vous spoiler sachez que Mac va être différente. J’avoue que j’ai apprécié de voir son personnage mis à mal, la poupée arc-en-ciel de Barrons a tendance à me taper sur le système la plupart du temps mais pour une fois j’ai trouvé que ça lui allait bien. On joue la course contre la montre tout au long du récit et la partie est encore loin d’être terminée. Dani est toujours en phase d’adaptation après son retour, on la découvre plus fragile ou du moins elle trouve un équilibre entre Jada la guerrière et Dani la Méga. Elle aussi aura son lot de désillusions et pourtant je crois que c’est un des tomes où je l’ai adorée.

KMM sait utiliser tous ses personnages pour rendre son intrigue plus prenante, puissante et addictive. Les méchants sont complexes avec des motivations primaires et une persévérance sans faille. Les gentils le sont souvent uniquement en apparences et on les découvre toujours avec plus de relief ce qui les rend d’autant plus humain (un comble dans cet univers, vous en conviendrez).

Encore une fois un coup de cœur, « Fièvre Enchantée » est riche en rebondissements, émotions et nouvelles découvertes. Accrochez-vous bien car on ne ressort pas indemne. Que vous dire de plus, c’est merveilleusement bien écrit, les détails nous font voyager et il n’y a aucune autre saga qui arrive à la cheville de cette dernière.

 

AMAZON

J’ai Lu – Date de parution : Le 2 Octobre 2019 – Pages : 639 – Prix : 18.00 € (11.99 € en Ebook).

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s