All In #2 : Mon Univers – Emma Scott

Résumé :

 

Dévastée par sa perte, Kacey Dawson est en deuil et a le coeur brisé. Les démons de l’addiction l’entraînent dans cet abysse imbibé d’alcool, duquel elle a travaillé si ardemment pour en sortir. Kacey oscille sur le fil de l’abandon, et doit se battre contre la douleur afin de se construire une nouvelle vie, pour elle, avec sa musique, et tenir la promesse faite à Jonah… Une promesse qu’elle se sent incapable d’honorer.

Theo Fletcher possède un secret qui brûle son coeur, un qu’il garde précieusement alors qu’il a du mal à rester fort devant sa famille qui se déchire. La santé de sa mère est fragile, et la désapprobation de son père le détruit. Theo a peur, s’il suit son coeur, que cela soit un échec, pas seulement pour lui, mais également pour son frère qui a cru en lui alors que personne d’autre ne le faisait.

Rapprochés par leur douleur, Theo et Kacey construisent lentement une amitié, solidifient d’anciens liens, s’aident à panser leurs blessures respectives, et se donnent le courage d’atteindre leurs rêves. Ensemble, à travers le chagrin et la culpabilité, ils réapprennent à rire, à faire à nouveau confiance et peut-être à découvrir quelque chose de magnifique et durable parmi les pièces brisées de leurs coeurs meurtris.

 

Mon Univers #2.png

 

Mon Avis :

 

Si vous n’avez pas lu le premier tome, fuyez et commencez directement cette duologie. Il faut impérativement avoir lu le premier opus pour comprendre la suite.

Je n’ai pas attendu pour reprendre ma lecture avec la suite, d’ailleurs je vous conseille de faire de même si vous souhaitez préserver votre santé mentale et votre cœur.

On retrouve Kacey au plus bas. Elle qui avait retrouvé un équilibre et l’envie de se projeter dans l’avenir est à présent en pleine dépression. Teddy, le frère de Jonah est le roc qui lui permet d’avancer tel un automate. Pourtant la douleur lui semble insurmontable et elle va quitter Las Vegas pour replonger dans ses mauvaises habitudes à la Nouvelle Orléans.

Ce tome est sur la reconstruction de nos personnages, leur gestion du deuil et le fait de faire du passé un atout plutôt qu’un poids mort qui handicape. C’est aussi un tome qui va se concentrer sur le pouvoir de l’amour et comment gérer une relation avec un proche du défunt.

J’ai adoré l’ensemble, les hésitations, les non-dits, les peurs mais aussi  les découvertes, les sentiments grandissants, les espoirs et les joies. C’est un ensemble qui fait réellement penser aux affres de la vie, les bons comme les mauvais côtés.

L’auteure développe les connexions complexes et comment chacun fait face à la perte pour redonner un équilibre à sa vie, que ce soit un parent, un frère, un ami, une amante. Tout est dosé à la perfection pour qu’on reste dans la lignée du premier roman bien que la tension soit moindre et qu’on soit plus dans la douceur.

Cette duologie est parfaite en tous points, c’est une lecture douce amère à l’image même de la vie. J’ai adoré les personnages, l’alchimie entre eux. Leur fonctionnement et la finalité. Emma Scott m’a secouée, bluffée, broyée mais je ne regrette absolument aucune de ces émotions, je les chéris et je vous assure qu’il ne faut pas passer à côté.

L’écriture, la conception, le dénouement c’est du très grand Emma Scott.

 

AMAZON

Juno Publishing – Date de parution : 18 Avril 2019 – Pages : 330 – Prix : 18.00 € (5.99 € en Ebook).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s