Les Gangs de Boston #1 : Le Corbeau – A Zavarelli

Résumé :

 

C’est un tueur. Un gangster.

Le dernier homme au monde avec qui je voudrais être. Je refuse de perdre la tête uniquement parce qu’il est canon, irlandais et qu’il a un accent délicieux.

C’est l’une des seules pistes dans la disparition de mon amie et je ne lui fais pas confiance.

Alors, avec Lachlan Crow, j’ai établi des règles strictes :

1. Garder la tête froide et ne pas me laisser déconcentrer.
2. Faire le nécessaire sans jamais oublier pourquoi je suis là.
3. Ne jamais, au grand jamais, tomber amoureuse de lui.

Quatrième et dernière règle ?

Abandonner toute ligne de conduite. Parce qu’avec la mafia irlandaise, aucune règle ne s’applique.

Ce devait être temporaire, mais maintenant Lachlan estime qu’il me possède. Il me dit qu’il ne me laissera pas m’en aller.

Et je le crois.

 

le gang de boston #1

 

Mon Avis :

 

J’aime bien les romans dans le milieu de la pègre et je pensais que celui-ci serait dans mes goûts. Il a rempli son rôle en partie mais certaines choses m’ont dérangée et j’ai perdu un peu de mon enthousiasme en cours de route.

Mackenzie m’a en fait déçue, au début l’auteure nous la présente comme une battante, une guerrière qui ne se laisse pas faire et pourtant cet aspect va s’étioler pour complètement disparaitre par moment sous l’impulsion de sa rencontre avec Lachlan.

Lui est le héros alpha typique, il est en passe de reprendre les affaires de la mafia Irlandaise et pour ça il doit faire une alliance (donc un mariage) avec une des filles d’un parrain Russe pour consolider leurs relations commerciales. Mack veut retrouver son amie Talia, disparue depuis un an, c’est une enfant de la balle qui a connu la rue et les filles avec qui elle a grandi sont ce qu’elle a de plus précieux. Pourtant en débarquant dans le milieu pour investiguer elle va déclencher des réactions de la part du leader et de ses associés qu’elle n’avait pas anticipées.

L’intrigue reste sympa à suivre et on veut absolument savoir ce qui est arrivé à Talia et où elle est. L’univers reste assez convainquant et crédible, on est clairement dans le contexte d’anti-héros et la mécanique marche bien. Ce qui enlève un brin de cohérence c’est la relation explosive entre nos deux personnages. Elle finit par devenir tellement fusionnelle et importante qu’on se demande comment tout ça peut fonctionner dans un tel milieu.

Les personnages secondaires ont leur importance et on les découvre par petites touches, l’auteure suscite l’intérêt sans trop en dévoiler donc je pense que je lirai le second tome pour mieux découvrir le prochain duo.

J’ai passé un bon moment avec ce roman, ça se lit vite, c’est bien écrit et même si j’ai levé les yeux au ciel sur certains passages je suis satisfaite de ma lecture. On alterne les points de vue et les personnages sont du moins fidèles à l’idée que je me fais des gens de ce milieu : durs, abimés pour avoir trop vu, peur de penser au futur ou à demain.

Une lecture qui devrait vraiment plaire à de nombreuses lectrices et qui saura vous captiver.

AMAZON

Grey Eagle Publications – Date de parution : 28 Mars 2019 – Pages : 460 – Prix : 14.99 € (4.99 € en Ebook).

.

Un avis sur “Les Gangs de Boston #1 : Le Corbeau – A Zavarelli

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s