Slaves – Tome 8 : Les Maudits – Amheliie

Résumé :

« Le monde a changé, la Terre entière est dirigée les vampires et la paix règne depuis trente ans. Mais depuis quelque temps, une ombre du passé s’éveille pour menacer ce présent… »

Reaper Creaving a disparu. Kidnappé par l’Ordre des Déchus, l’enfant de la prophétie est désormais introuvable depuis trois mois déjà. La rumeur qui court raconte que le vampire maudit aurait basculé dans la folie et se serait retranché loin de toutes vies. Sur Terre, un nouvel ennemi a vu le jour, cet Ordre répand la terreur et prépare sa revanche sur le monde. Lachlan et les membres de la Garde doivent agir. Lancés à la poursuite d’Onyx et de Reaper, une course contre la montre commence pour les retrouver. Car celui qui dénichera le descendant des Creaving le premier aura un avantage considérable dans la lutte à venir. Alors que la trahison rôde, l’amour tente de survivre face à ce mal qui ronge les liens et l’avenir. Du sang doit être versé, mais qui devra être sacrifié ? Le bien ou le mal ? L’heure de l’affrontement final a enfin sonné.

 

slaves 8

 

Mon avis :

Lachlan remue ciel et terre pour tenter de retrouver Reaper, disparu depuis son enlèvement par l’Ordre. Il aurait réussi à s’enfuir… pour aller où ? Les rumeurs l’emmènent aux Enfers.

J’ai adoré ce tome qui conclut en beauté la saga Slaves, saga grâce à laquelle j’ai découvert Amheliie. Même si, encore une fois, aucun couple n’égalera le coup de cœur immense que j’ai eu pour Faith et Dead, Reaper et Lachlan n’arrivent pas loin derrière. Ce tome, malgré toutes les horreurs que nous pouvons voir, c’est l’illustration de l’amour. L’amour partagé par deux âmes sœurs, celui qui vous ferait gravir des montagnes pour sauver l’autre, mais aussi l’amour de parents pour leur enfant, et la force de l’amitié.

Je vous mentirais en disant que c’est un tome léger, mais je pense que vous vous en doutez ! Onyx est toujours de la partie et ne compte pas baisser les bras, elle est très puissante. Mortem revient de temps en temps, dupant tout le monde comme à son habitude, nous faisant grincer des dents (mais j’ai un petit côté maso et j’aime beaucoup les apparitions de ce personnage donc j’étais contente de le voir !). Chaque camp essuie des pertes, personne n’est épargné dans cette lutte.

Dire que j’ai été happée par ce récit est un euphémisme. J’ai terminé ce roman au milieu de la nuit, sans même m’en rendre compte. Nous alternons entre le point de vue de Lachlan, Reaper et Onyx ce qui nous permet de vraiment tout savoir sur ce qu’il se passe (et de trembler lorsque nous savons des choses que les autres personnages ignorent !). La plume d’Amheliie est totalement captivante, elle nous amène dans son univers qui ne nous lâche pas une seule seconde !

Un dernier tome réussi pour cette saga qui reste définitivement dans mon top. Je suis triste de les laisser mais heureuse d’avoir lu ce tome car j’ai l’impression que « la boucle est bouclée », chaque histoire connait son dénouement et j’adore quand les romans finissent de cette façon.

Vous n’avez pas commencé la saga et vous hésitez ? Sachez qu’Amheliie redonne un coup de jeunes aux premiers tomes de Slaves en sortant des intégrales avec de nouvelles couvertures et sans les coquilles que nous pouvions retrouver dans les premiers tomes. L’occasion pour moi de me replonger dedans et de vous livrer mes impressions sur le début de l’histoire qui m’avait passionnée et que j’avais commencé avant l’aventure des blogs.

Auto-édition – Date de parution : 17 février 2019 – Pages : 188 – Prix : 10€ (2,99€ en ebook)

AMAZON

Merci à Amheliie pour ce service presse !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s