Te regarder danser – Scarlett Cole

Résumé :

 

Bassiste de Preload, adulé par les fans, convoité par les filles, Jordan a tout pour lui. Il n’arrive pourtant pas à se défaire de ses angoisses existentielles, liées aux blessures de son enfance. Lorsqu’il voit danser Alexandra à travers la fenêtre de l’Opéra national, il est aussitôt envoûté. Mais rien n’est facile non plus pour la jolie ballerine, promise à une brillante carrière au prix de nombreux sacrifices.
Ils viennent de mondes différents, ils sont tous les deux tourmentés, mais ensemble, les obstacles ne semblent plus si insurmontables.

 

 

te regarder danser

 

Mon Avis :

 

J’aime beaucoup les récits de Scarlett Cole et j’attendais ce spin-off de la saga « Sous ta peau ». Si vous connaissez l’univers des précédents romans vous avez déjà un aperçu des héros qu’on va côtoyer.

Le premier à nous être présenté est Jordan, assez en retrait il est celui de ce groupe de métal le plus réservé. On le retrouve dans la tourmente alors que Dred et Pixie vont s’installer dans une nouvelle maison. Pour tenter de diminuer l’angoisse qui le ronge un peu plus alors que le déménagement s’approche, il part marcher dans le froid hivernal, espérant en vain  calmer ses tourments. C’est alors qu’il trouve la lumière de ses ténèbres en regardant une danseuse dans un studio éclairé au milieu de la nuit.

Cette romance est assez classique dans sa construction. Nous deux héros ont des passés compliqués et ils gardent des chaines invisibles qui ont tendance à les empêcher d’avancer et de se réinventer. Donc en gros, le schéma c’est : les fantômes du passé sont tenaces. Jordan est bourru, sanguin et a énormément de mal à communiquer verbalement. Lexi, elle est enfermée dans la rigueur de sa passion et profession, la danse ; s’y ajoute son père abusif.

Leur rencontre est à la fois bénéfique et destructrice. Elle fera voler en éclats le fragile équilibre qu’ils pensaient avoir trouvé. Jordan apprend à accepter qu’il a le droit au bonheur et Lexi qu’elle ne doit pas tout sacrifier pour trouver le sien.

C’est une jolie histoire bien qu’un peu trop rapide sur certains points à mon goût. Je pense que la relation semble trop facile surtout quand on connait l’enfance de Jordan mais sans ce détail, c’est un très bon moment.

Scarlett Cole continue de nous offrir une gamme diversifiée dans ses personnages et les situations. Sa plume est à son habitude, fluide et addictive. J’attends de découvrir le reste des aventures de ce groupe de métal.

N.B : Je reste quand même un peu septique avec les nouvelles couvertures de la collection. Je trouve que la charte graphique n’est pas représentative de l’univers de l’auteure et pour être tout à fait honnête si je ne connaissais pas déjà les écrits de cette dernière, je n’aurais pas demandé ce service presse.

AMAZON

JC lattès – Collection : &moi – Date de parution : 9 Janvier 2019 – Pages : 350 – Prix : 14.90 € et (8.99 € en Ebook).

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s