Les pétales de sang – Dorothy Koomson

Résumé :

 

Tami pensait avoir une famille parfaite. Jusqu’à ce soir tragique où la jeune femme, impuissante, voit son mari Scott se faire menotter sous les yeux de leurs deux fillettes terrifiées. Le choc est total : Scott est accusé d’un acte odieux, impensable. Et c’est sa meilleure amie Mirabelle qui a porté plainte. Qui croire ? L’homme qu’elle aime depuis toujours, le père de ses enfants ? Ou celle en qui elle plaçait une confiance aveugle, sa presque soeur ? Alors que Scott nie tout en bloc et que Mirabelle fuit les explications, Tami enquête. Et bientôt, le passé trouble de Mirabelle se dévoile… Mais aussi les nombreux secrets que Scott dissimule depuis tant d’années.

Il est des vérités plus difficiles à supporter que le mensonge. Et si le pire, pour Tami et les siens, était à venir ?

 

les pétales de sang

 

Mon Avis :

 

C’est un thriller bluffant, je n’ai rien vu venir avant la quasi toute fin, c’est à dire vers la page 680 sur un roman qui en compte 715. L’auteure ne cesse de nous balader dans le temps, si bien qu’on n’arrive jamais à déceler le plan général dans la construction du récit.

Ce qui commence comme une simple arrestation pour agression sexuelle est en fait juste le déclencheur d’une plus grande énigme. Notre héroïne, Tami va alors vouloir comprendre comment son mari aimant, a pu agir de la sorte envers son amie Mirabelle.  Cette dernière porte plainte mais comment ne pas croire son mari dans une telle situation. C’est ainsi que débute la recherche de la vérité pour Tami. L’auteure nous torture entre différents axes et des flashbacks qui poussent son personnage toujours plus loin dans son enquête et au final l’introspection de sa vie de couple.

L’affaire se trouble lorsque Mirabelle est assassinée et que tout semble désigner la jeune femme comme la meurtrière. Les questions s’amoncèlent et les réponses sont aux abonnées absents. Son amie Béatrix tente de lui venir en aide mais peut elle se fier réellement à ses proches alors que tout s’emmêle.

J’ai honnêtement beaucoup de mal à vous en dire plus sans vous dévoiler les clés du roman. Sachez juste que c’est prenant malgré la taille du récit, que les bonds dans le temps ne sont pas là pour vous aiguiller bien au contraire. On se pique au jeu et on essaie de faire le point en vain.

Le dénouement est grandiose, tout le récit est mené de main de maitre. Rien n’est laissé au hasard. Dorothy Koomson écrit à merveille, elle suscite l’intérêt de son lecteur par des détails ; elle ajoute en fond une légende « les pétales de sang » assez triste. L’amour est un chemin semé d’embuches mais parfois celui de la vérité est pavé de roses. Le tout est de se trouver soi-même et d’être fidèle à ses convictions. Ce roman est une très belle découverte, une fois dedans il est impossible de le lâcher et on en ressort soufflé mais apaisé.

A noter que c’est un roman qui  interpelle dans sa conception car il n’y a quasiment que des femmes qui en sont les actrices. Ce qui dans le contemporain n’est pas souvent le cas. Et si ce n’est Scott (le mari de Tami) et un agent de police, ces messieurs sont loin d’avoir la part belle.

Une lecture que je recommande pour fan de thriller romantique avec une dose de psychologie.

 

AMAZON

Editions Charleston – Collection : Noir – Date de parution : 9 Janvier 2019 – Pages : 720 – Prix : 9.50 € en Poche.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s