Wild Crows – Tome 1 : Addiction – Blandine P. Martin

 

Le second tome ne sera pas chroniqué, l’auteure ayant pris la décision de rompre le partenariat suite à cette chronique.

Résumé :

Suite au décès de sa mère, Joe hérite d’un courrier lui dévoilant le nom de son père biologique, ainsi que l’endroit où il vit. Esseulée, et démunie face à son deuil, la jeune infirmière décide de tout plaquer pour partir en quête de ce père inconnu, un certain Jerry Welsh, propriétaire d’un bar et dirigeant d’un club de moto en Californie.

Surpris de découvrir l’existence de sa fille de 27 ans, Jerry accepte malgré tout de lui donner sa chance, et lui fait une place dans son monde à lui, mais aussi dans sa famille : celle de sang, comme celle de cœur. Joe découvre la véritable identité du club. Plus que des passionnés de motos, ces hommes forment un véritable gang ayant la main mise sur toutes sortes d’économies parallèles.

Novice dans ce milieu, Joe s’apprête à mettre les pieds dans un univers dont on ne ressort pas indemne.

Wild crows

Mon avis :

Joe doit faire face au décès de sa mère. Dans une lettre, cette dernière lui explique qui est son père, qu’il n’est pas au courant de son existence mais qu’elle devrait aller à sa rencontre. La jeune femme ne va pas hésiter longtemps pour partir à la découverte du monde de son père pour le moins peu commun. Dans ce roman, Blandine Martin pose les bases de sa nouvelle saga dans le monde des bikers. Tout est bien décrit afin de pouvoir se mêler plus facilement à ce monde dont nous ne connaissons pas forcément les codes, sa manière de le transposer est intéressante et donne envie d’en savoir plus.

Le roman est écrit du point de vue de Joe mais aussi de son père Jerry. Cela permet d’en savoir plus sur les relations avec la mère de la jeune femme, les activités du groupe Wild Crows et surtout sur son état d’esprit. Il y a tout de suite eu une grande confiance entre eux deux, parfois trop à mes yeux pour être crédible : un chef de club se livrerait-il autant au bout de quelques jours à quelqu’un qui n’est finalement qu’une inconnue ? Peu à peu, nous découvrons en même temps que Joe l’univers pas tout rose de Wild Crows. La réalité peut faire peur, tout au moins déstabiliser …

Quant aux autres personnages du groupe, ils nous sont vite sympathiques : Mona, la femme de son père accueille Joe avec bienveillance même si sa position n’est pas facile ou encore Mack, le tombeur de ces dames, charmeur et dragueur avec qui un rapprochement serait possible s’il n’était pas entouré de filles faciles en permanence… J’ai vraiment adoré les personnages, c’est pour moi le gros point fort de ce roman. Nous voyons les nombreux aspects de leur personnalité : loyaux envers le club, machos et dragueurs envers les filles, sombres et dangereux lors de leurs trafics. L’auteure a réussi son pari de dépeindre la psychologie des personnages, à décrire les fondements de son univers et de son intrigue.

Malheureusement je regrette  que cela se soit fait aux dépends de l’action, légèrement distillée et nous mettant l’eau à la bouche sans rendre le roman réellement palpitant. A mon goût, il y a un déséquilibre entre les descriptions et l’action véritable : je n’ai finalement été que très peu tenue en haleine par le roman, alors que l’univers et ses personnages m’ont bien plu. Cependant, la plume de Blandine Martin est toujours aussi fluide et agréable à lire. J’ai pris un réel plaisir à lire et à me laisser happer par le récit grâce à cela. La fin nous donne envie de lire la suite, la romance devrait arriver : le second tome est empli de promesses.

Si je devais résumer, je dirais que le roman ne correspondait pas à mes attentes en termes de goût : j’aurais aimé plus d’action et de rebondissements, il me laisse donc un avis mitigé. Si vous êtes fan des romances érotiques qui pétaradent d’action, ce livre n’est peut être pas fait pour vous. Si vous aimez les romans qui développent les personnages et leur psychologie, sans être interrompus tous les chapitres par des scènes de sexes, vous trouverez votre bonheur.

Auto-édition – Date de parution : 18 janvier 2017 – Pages : 247 – Prix : 4,99€ en ebook, disponible en broché

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s