Je n’aimerai plus – Stéphane Soutoul

Résumé :

Inconsolable, Solange trouve refuge dans la solitude depuis le décès de son premier amour. Le marquis de Rousserolle souhaite malgré tout que sa fille épouse un aristocrate digne de son rang. Dans l’attente de fiançailles auxquelles elle refuse de se soumettre, Solange est placée sous la protection de Childéric de Frazignac. Dès le premier regard, la jeune femme perçoit le bretteur taciturne comme une atteinte à sa liberté. La guerre ne tarde pourtant pas à s’embraser aux frontières du royaume. Pris dans la tourmente des évènements, Solange et Childéric apprennent à cohabiter, à découvrir leurs blessures mutuelles, leurs espoirs… Se pourrait-il qu’un coeur en deuil finisse par s’éprendre d’une âme torturée, envers et contre tout ?

je n'aimerai plus.jpg

Mon Avis :

Tout d’abord un grand merci à Stéphane Soutoul et aux éditions Rebelle qui m’ont offert la possibilité de lire un si joli roman.

Bienvenue dans une époque irréelle où l’amour galant a la place belle mais pas uniquement. C’est aussi un monde féerique et la sublime couverture de ce roman est à l’image même du récit.

Solange est une héroïne qui n’arrive pas à faire le deuil de son bien-aimé Théodore emporté par une mauvaise fièvre. Elle se voit pourtant deux ans après cette perte dans l’obligation d’accepter qu’un Vertueux ne prenne place à ses côtés en attendant qu’elle trouve un époux. C’est ainsi que commence un combat dans l’ombre pour notre jeune demoiselle bien décidée à se débarrasser de ce fauteur de troubles qui tente de s’accaparer la place laissée vide par Théodore. On va dire que Solange est déterminée, à la limite de la ténacité pathologique et que ce côté têtu est une qualité comme un très gros défaut par moment. Elle va mettre en place de nombreuses stratégies pour évincer le chevalier Childéric de Frazignac de son quotidien. Sans grand succès, hélas !

Ce chevalier est un homme austère au premier abord, sa réputation de Vertueux n’est plus à faire et il garde son calme et sang froid en toutes circonstances. Pourtant sa jeune protégée arrive par moment à le pousser dans ses retranchements et il ne sait pas s’il doit l’admirer pour ça ou s’il doit contenir ses envies de lui dire le fond de sa pensée quant à ses réactions immatures et ingrates à son rang.

C’est une vraie romance slow-burn et Solange n’aide pas au développement rapide par son comportement. Dans ce décor se mêlent complot contre le Roi Siméon et guerre avec les Dragonniers. Ce qui met le lecteur toujours dans l’attente du prochain mouvement.

Ce récit donne la part belle aux personnages secondaires. Ils permettent de développer l’amour au sein des membres d’une même famille avec Aurore la jeune sœur de Solange et Elina celle de Childéric. Tout comme l’amour paternel qui déplait à Solange alors qu’elle sait bien que son père ne pense qu’à son bien être. Et enfin l’amour passionnel pour nos héros. Il y a aussi la place de la femme dans une société patriarcale  et le fait de vouloir faire changer les choses et les mentalités pour notre héroïne.

Le style de Stéphane Soutoul est tout en douceur et en poésie. J’ai adoré les descriptions qu’il nous propose tout au long de son récit autant pour les personnages que les paysages. Solange et Childéric sont très bien travaillés et ils se révèlent bien plus complexes qu’au premier abord. Ils sont très différents l’un de l’autre pourtant sur certains points ils sont semblables et c’est d’ailleurs ce qui les poussent à se découvrir, à s’apprivoiser et enfin s’attacher.

J’ai aussi trouvé le côté historique bien placé et cette pointe de magie rend l’ensemble épique. Pour moi ce récit est tout en nuances et subtilités. Il laisse son lecteur découvrir les us et coutumes de cette époque. Il met pourtant en avant le côté moderne et rebelle de Solange contre l’archaïsme de certaines traditions.

Pour terminer je dirai que c’est vraiment une excellente romance qui fait voyager et rêver son lecteur. Stéphane Soutoul prouve qu’il sait écrire de tout et que chaque roman est unique en son genre.

LIEN AMAZON

Rebelle – Date de parution : 7 Octobre 2017 – Pages : 404 – Prix : 19.90 € (4.99 € en Ebook).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s