The Ivy Years, Tome 1 : Notre année trouble — Sarina Bowen

RÉSUMÉ

Le sport qu’elle aime est devenu inaccessible. Le garçon qu’elle aime n’est pas libre. Que lui reste-t-il ? Elle s’attendait à intégrer l’université de Harkness en tant que joueuse de hockey sur glace. Mais à la suite d’un accident grave, c’est en fauteuil roulant que Corey Callahan doit commencer les cours.

Son voisin de palier, dans sa résidence accessible aux personnes à mobilité réduite, est trop beau pour être vrai. Il s’appelle Adam Hartley, et c’est un autre joueur de hockey handicapé par deux blessures à la même jambe. Il ne joue pas dans la même ligue que Corey. Et puis, il est déjà pris. Pourtant, une amitié hors du commun va naître entre Corey et Hartley, dans le « ghetto des éclopés » du bâtiment McHerrin.

Autour de leurs plateaux de cafétéria et de leurs parties de jeux vidéo, ils se serrent les coudes pour affronter des déceptions qu’ils sont les seuls à pouvoir comprendre. Bien sûr, ce sont juste des amis… jusqu’au soir où tout va basculer. Le trouble s’installe. Corey est certaine d’une chose, elle est en train de tomber amoureuse. Pour de bon.

Mais Hartley abandonnera-t-il sa splendide petite amie pour aimer une fille aussi abîmée que Corey ? Rien n’est moins sûr, et Corey va devoir trouver le courage de poursuivre sa vie d’étudiante de son côté – une nouvelle vie qui ne tourne pas autour du sport auquel elle ne peut plus jouer, ni du garçon aux yeux bruns qui a peur de l’aimer en retour.

notreanneetrouble

 

AVIS

Depuis Off-Campus d’Elle Kenndy, je suis amoureuse des histoires qui se passent dans les universités américaines, surtout quand elles tournent autour du sport.

Donc quand le premier tome de cette saga est sorti en français, je me suis empressée de l’ajouter à ma PAL mais il a fini par traîner dans les méandres de cette dernière jusqu’à ce que je le sorte la semaine dernière. Et qu’est-ce que j’ai bien fait ! J’ai A-DO-RÉ ! Et j’ai bouloté le reste des tomes en moins de 3 jours mais commençons d’abord par le tome de Corey et Hartley.

Corey est une nouvelle étudiante à Harkness. Elle aurait pu ressembler à n’importe quelle autre étudiante mais non, elle est handicapée suite à un math de Hockey qui a mal tourné. Elle essaie tant bien que mal de surmonter ça et poursuivre sa vie et elle se retrouve plutôt bien entourée avec une gentille colloque et un encore-plus-gentil voisin.

Hartely se retrouve dans le bêtement des diminués physiquement suite à une blessure  au Hockey qui l’empêche de jouer au Hockey pour le reste de son année.

Par la force des choses, nos compagnons d’infortune se retrouvent à se fréquenter dans le réfectoire, les cours, les loisirs etc et bien sûr les sentiments ne restent pas très longtemps aussi amicaux qu’ils l’étaient au tout début.

D’un point de vue purement scénaristique, l’histoire n’a rien d’original ou de bouleversant. Une petite histoire comme on en voit beaucoup. Rien de révolutionnaire en somme. Mais là où aurait vu dégouliner du pathos et de la tristesse, on y découvre des personnages joyeux, attachants jeunes, remplis de rêves et d’incertitudes.

Hartley est très gentil et loin d’être le connard de service qu’on décrit en général quand on parle du capitaine d’une équipe de Hockey. Corey n’est pas une nana qui s’apitoie sur son sort. Elle est résignée mais nullement abattue et ça fait du bien !

Si l’auteur avait versé dans le pathos ça aurait été franchement pas intéressant. Mais finalement elle a eu cette intelligence d’en mettre mais juste assez pour qu’on s’intéresse à ce qui leur arrive sans tomber dans l’oppressant ou l’inconfortable et c’est plutôt réussi.

Les personnages secondaires sont, quant à eux, vraiment top ! Mention spéciale pour Bridger que j’ai adoré ! (Et devinez quoi ? Le tome 2 est sur le roux de mon coeur ❤ )

En définitive, c’est une très belle lecture. Je suis contente de l’avoir sortie de ma PAL parce que ça m’a permis de passer un super moment. Alors si vous ne connaissez pas encore, laissez-vous tenter, vous n’allez pas le regretter.

Plume4.5.png

Rennie Road Books  – Date de parution : 04 octobre 2016 – Pages : 288 – Prix : 12,66€ (4,99€ en ebook)

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s