Will & Patrick, Épisodes 1 et 2 – Leta Blake & Alice Griffiths

RÉSUMÉ

 

Après une nuit d’ivresse et de sexe brûlant à Las Vegas, les étrangers Will Patterson et le Dr Patrick McCloud se réveillent mariés. Un divorce rapide est la solution la plus évidente – à moins que vous ne soyez l’héritier d’un chef de mafia catholique avec une position draconienne sur la sainteté du mariage.

Coincés entre le marteau et l’enclume, Will et Patrick n’aiment pas cela, ou l’un l’autre, mais ils doivent faire contre mauvaise fortune, bon cœur jusqu’à ce qu’ils trouvent une autre façon de se sortir de leur mariage.

Pour s’assurer que le fond de fiducie dont dépend la fondation de bienfaisance de Will ne soit pas révoqué par son grand-père mafieux, Patrick et lui se rendent dans la ville natale de Will, Healing, dans le Dakota du Sud, se présentant comme un couple de jeunes mariés dans les affres du coup de foudre.

Les complications de leurs plans sont les sentiments non résolus de Will pour Ryan, son tout récent ex-petit ami, et le désir de Patrick de revenir à la seule chose qui lui importe vraiment dans la vie : la neurochirurgie. Arriveront-ils à berner tout le monde ? Ou la mafia aura-t-elle vent que leur mariage est un faux ? Ajoutez à cela leur attraction frémissante, et les paris sont ouverts !

 

 

 

MON AVIS

 

Ce livre (comme à peu près 50% de ce qui sort en VF en ce moment) était dans ma PAL depuis des mois et bien sûr chacun connait la tragédie de la PAL. Et le voir sortir chez Juno m’a donné envie de le dépoussiérer et pourquoi pas le lire en Français maintenant que j’ai attendu.

J’avoue qu’en commençant et en tombant sur un livre au présent, j’ai été un peu déstabilisée, le style manquait de fluidité et dans ma tête de reformulais toutes les phrases, mais après quelque pages, j’ai fini par accrocher et apprécier.

Qu’on se le dise tout de suite, il est extrêmement difficile (et particulièrement frustrant) de se faire une idée sur un livre à travers des épisodes disparates. C’est un peu comme monter dans le métro et ouvrir un livre et hop dès qu’on est au 2ème paragraphe, on referme parce que c’est l’heure de descendre. Et Juno avait bien compris et avait sorti deux épisodes à la suite ce qui tempère un peu la frustration.

L’histoire commence comme n’importe quelle histoire de beuveries dont on réalise les conséquences qu’une fois réveillés le lendemain avec une magnifique gueule de bois.

Sauf que ce n’est pas aussi simple, Will a des engagements qui ne lui permettent pas de prendre ce mariage à la légère et Patrick…eh ben Patrick, il s’en fiche en fait, il veut juste retourner ouvrir des cerveaux comme il dit.

La rencontre (ou le réveil) est assez drôle, ils se découvrent et réalisent l’ampleur de leur bêtise. J’ai énormément ri au début, on arrivait à les imaginer et être à leur place avec tout ce que la situation a de drôle et de tragique. J’en souris en me les rappelant, Will insinuant à Patrick qu’il lui aurait fait des choses contre son gré.

Patrick est génial, un personnage formidable et tellement authentique. Un vrai anti-héro. Il n’a pas de filtre entre sa tête et sa bouche ce qui complique un peu la situation pour Will. Qui va devoir gérer ce mariage et ses conséquences avec l’aide inexistante de Patrick.

Patrick ne s’embarrasse de rien, il dit ce qu’il pense et fait ce qu’il veut même si au fil des pages, il commence à faire un peu attention à ce que pense Will mais en définitive, c’est un super personnage qui ne plaira pas à tous mais qui a le mérite d’être connu.

Will de son côté est franchement le personnage passe partout et j’avoue que je n’ai pas réussi à le cerner, surtout qu’il est englué dans des sentiments qui donnent envie de le secouer ou de le fracasser contre un mur.

Au fil de l’avancement de l’histoire, on rencontre d’autres personnages et on fait connaissance avec la famille de Will et avec ça, on commence à un peu plus rentrer dans le vif du sujet.

L’histoire reste vraiment très sympa mais le format épisodes ne permet pas réellement de se faire une vraie idée sur l’histoire. Cependant, ça laisse beaucoup de suspens  et installe une certaine curiosité pour une histoire très sympa et qui mérite d’être lue.

 

Juno Publishing – Date de parution : 27 Juillet 2017 – Pages (sur ma liseuse): 116 – Prix : 3.49 €

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s