Hard Ink, Tome 3 : Un Mâle pour un bien — Laura Kaye

RÉSUMÉ :

Certains font la guerre et l’amour.

Derek DiMarzio est missionné pour rétablir l’honneur des anciens membres de son unité des forces spéciales, plongés injustement en disgrâce. Mais sa rencontre avec Emilie Garza va le retarder dans sa tâche. Ressentant une connexion autant physique qu’émotionnelle, Derek sait que la jeune femme s’inquiète pour son frère que la guerre a totalement transformé. Alors que Derek comprend peu à peu le lien qui unit le frère d’Emilie à sa mission, il doit faire face à un choix. Certaines décisions sont difficiles à prendre, mais cela peut-être un « mâle pour un bien »…

hard-ink,-tome-3---un-male-pour-un-bien

Mon Avis :

Cette série me plait de plus en plus (même si parfois je trouve que l’intrigue va trop vite). On peut dire qu’on ne s’ennuie pas et que le fil conducteur est toujours présent se dévoilant petit à petit.

Rappelons que nos héros ont du quitter l’armée après une opération qui a mal tourné au moyen orient et pense que leur commandant les a trahi. Se greffe un gang et un organisme paramilitaire qui semble de mèche dans un trafic de masse d’armes, femmes et drogue.

Ce tome se focalise sur DiMarzo, amputé d’une jambe mais aussi génie de l’informatique. Ce soldat tente de faire comprendre à ses frères d’arme qu’avec ou sans cette jambe il est suffisamment bon pour exercer et qu’ils ne doivent pas le traiter avec précaution. On sent la frustration de ce dernier ainsi que toute l’énergie qu’il déploie pour se montrer aussi fiable que les autres (qui d’ailleurs ne remettent pas ses compétences en doute).

Pour se rapprocher de la vérité, ils partent en repérages et Derek se retrouve à prendre contact avec la sœur de celui qu’ils traquent. Ce qu’il n’avait pas vu venir c’est qu’Émilie soit aussi agréable et que son intérêt feint du début soit une réelle attirance en un temps record.

Encore une fois un tome bien dosé. L’alternance entre la romance et l’action est parfaite et on découvre toujours plus sur les personnages qu’on connait déjà. Je pense que c’est un tome charnière car certains éléments dévoilés sont très importants et ils redonnent une nouvelle dynamique pour connaitre le fin mot de toute cette histoire. Les personnages sont vraiment bien travaillés, on aperçoit les soldats mais aussi les hommes qui essayent de se construire.

Le style est quant à lui toujours très fluide et entrainant. Cette saga s’étoffe de plus en plus et nous pousse toujours plus loin dans l’intrigue. Mention spéciale à la traductrice qui arrive à mettre un morceau de pop française qui apporte en plus une touche d’humour (encore plus reconnaissable pour nous francophone).

J’apprécie à présent pleinement Hard Ink qui sait mélanger le côté urbain avec une intrigue militaire bien ficelée. J’attends avec enthousiasme le prochain tome qui devrait ne pas manquer de piment.

Milady Romance – Collection : Suspense – Date de parution : 23 Juin 2017 – Pages : 480 – Prix : 7.90 € (5.99 € en Ebook).

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s