Otoko Geisha : Eva Justine

Résumé :

Élevé dans une maison des plaisirs, Mikio est un otoko geisha. Rompu aux arts de la sensualité, de l’écriture, du chant et de la conversation, il aspire plus que tout à s’élever dans la société nippone.
Entrer au service du seigneur Akana Fujiwara no Akimitsu lui ouvre le chemin vers la reconnaissance. Mais il lui faudra se soumettre à tous ses désirs, même les plus vicieux. Pris au jeu de la soumission, le jeune homme apprendra à aimer et respecter cet étrange maître… jusqu’à ce qu’il fasse la rencontre de Kaori, le frère jumeau de son seigneur. Troublé au plus profond de son âme, Mikio suivra ses sentiments en un tracé sinueux.
Entre l’art de la vie japonaise au XVIIIe siècle, les délices d’un voyage au palais impérial, et les ravages d’un tremblement de terre, il affrontera avec honneur toutes les épreuves mises sur le chemin de son bonheur.
Mais sera-t-il capable de décider quel homme emportera son cœur ?

 otoko geisha

Mon Avis:

J’ai un peu ouvert ce roman par hasard. Vous savez la magie des réseaux sociaux, vous voyez un post passer puis un autre et au bout d’un moment la curiosité se mêlant vous finissez par regarder le résumé et par être tout simplement tenté.

Je ne suis pas une pro du genre M/M. J’en lis à l’occasion et j’ai eu la chance de corriger certains manuscrits mais ce n’est pas un thème qui m’attire forcément.

Mais j’ai passé un très bon moment avec cette lecture. J’ai adoré l’époque dans laquelle évolue les personnages d’Eva Justine. Mikio est pleinement accepté par la société, son rôle est de donner du plaisir quand il entre au service du seigneur Akana il ne s’attendait pas à ressentir autant pour lui. En effet son nouveau seigneur lui demande une totale soumission et le jeune Mikio se laisse emporter par ce nouvel univers. Là où sa relation se complexifie c’est lors de la rencontre avec le jumeau d’Akana, Kaori. A la fois semblable et pourtant son opposé dans ses rapports.

Ce trio amoureux est entouré d’un univers raffiné, où se mêle la poésie et de belles métaphores sur la vie. J’ai pris beaucoup de plaisir à lire un roman doux. Alors bien sur l’histoire reste assez prévisible mais je n’attendais pas une surenchère de rebondissements. On se laisse emmener et attendrir par nos héros.

Pour moi les points forts de ce roman sont très certainement la douceur dans le style de l’auteur qui transparait réellement. J’ai aussi vraiment adhéré à l’époque et la description qu’elle en fait, particulièrement dans l’esthétique de la culture asiatique.

Une jolie histoire qui semble plausible et qu’on lit rapidement sans voir tourner les pages.

Milady –  Collection : Emma – Date de parution : 19 Avril 2017 – Pages : 272 – Prix : 18.90 € (5.99 € en Ebook)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s