Driven, Tome 4 : Aced — K. Bromberg

RÉSUMÉ :

Il y a six ans, ce fameux soir de nos débuts avait transformé ma vie, dissipant le brouillard dans lequel je vivais. Grâce à Rylee, je suis sorti de l’état de confusion dont j’étais prisonnier. Aujourd’hui, cette soirée-là qui n’appartenait qu’à nous est devenue le catalyseur qui menace de nous déchirer.
Comment, alors que notre univers semblait si parfait, ce moment d’intimité peut-il avoir été jeté en pâture au public, compromettant notre bonheur et nous entraînant dans une spirale qui échappe à notre contrôle ? Notre bonheur était censé durer pour l’éternité. Alors, pourquoi ai-je l’impression qu’il me glisse entre les doigts ?
Je ne peux pas la perdre. Elle ma raison d’être.
Quatrième volet de la série Driven, best-seller du New York Times et de USA Today, Aced s’inscrit avec brio dans la veine des trois premiers volumes : Driven, Fueled et Crashed.

the-driven,-tome-4---aced-734018

MON AVIS :

C’est avec plaisir que nous retrouvons Rylee et Colton, sans conteste l’un de mes couples préférés. Si le début du roman est idyllique (d’ailleurs, ça fait du bien après tout ce qu’ils ont traversé !) nous sentons que ça ne va pas durer longtemps : les ennuis arrivent vite et s’enchaînent sans laisser le temps de souffler ni le lecteur ni les personnages. Pire que des ennuis, c’est certainement la pire chose qui pouvait arriver à Rylee qui se déroule sous nos yeux ! K. Bromberg nous transporte avec aisance à Los Angeles avec eux, il est impossible de rester de marbre face à ce roman que personnellement, je n’ai pas pu lâcher.

Une fois entrée dedans, les intrigues s’enchaînent si bien qu’on ne veut qu’une chose : connaitre le dénouement. Il n’y a aucun temps faible, on passe par toute une ribambelle d’émotions, on vibre au rythme du roman. L’auteure m’a vraiment impressionnée car son intrigue est parfaite : ce quatrième tome prend vraiment une autre dimension, les scènes de sexe sont presque absentes (et servent à l’histoire lorsqu’elles sont présentes) pour laisser place à un roman beaucoup plus psychologique et intéressant, qui nous permet de voir l’évolution des personnages.

Colton a vraiment mûri, j’ai adoré l’homme qui est devenu, l’importance qu’il prend auprès de sa famille (et oui, j’ai complètement craqué pour lui !). Il n’est plus l’homme « cabossé » des premiers tomes et c’est avec plaisir que nous le redécouvrons ici. Quant à Rylee m’a bluffée, quelle force malgré tout ce qui lui tombe dessus ! L’auteure ne lui a laissé aucun moment de répit pourtant elle va réussir à faire face (plus ou moins facilement, mais toujours avec l’aide de ses proches). Les personnages secondaires prennent leur petite place même si les personnages phares restent Colton/Ace et Ry.

C’est certainement le meilleur Driven, celui qui va vous donner envie de vous replonger dans les premières saisons pour ne pas quitter l’univers ! A découvrir de toute urgence dans cette réédition poche.

Hugo Roman – Collection : New Romance – Date de parution : 17 mars 2016 – Pages : 500 – Prix : 17€ (9,99€ en ebook)
Le Livre de Poche – Date de parution : 10 mai 2017 – Pages : 544 – Prix : 8,10€ (poche)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s