Les Chroniques de Dani Mega O’Malley – Tome 3 : Fièvre Née – Karen Marie Moning

Résumé :

Depuis la chute des murs, la Terre meurt à petit feu. Seul le Chant-qui-Forme, une mélodie dangereuse à la source de toute vie depuis longtemps oubliée, pourrait sauver la planète. Mais ceux qui recherchent cette musique mythique devront composer avec leurs propres blessures et leurs ennemis…

fièvre née

Mon Avis :

C’est une fois de plus du haut vol avec les romans de KMM. Ce huitième tome ou troisième si vous différenciez les chroniques de Mac de celles de Dani.

Ce tome met une nouvelle dynamique en place. J’avais déjà lu le roman à sa sortie en VO mais le relire en VF m’a apporté à nouveau le même plaisir.

C’est une fois de plus Mac qui parle le plus (pour ne pas dire par moment trop mais on lui pardonne). C’est assez bizarre que Mac détienne une très grande place dans ce roman alors qu’il s’agit des chroniques de Dani. Cependant n’oublions pas que KMM est la reine de cette univers et qu’elle manipule toujours un peu ses lecteurs pour les engloutir entièrement dans son monde et ses aventures.

C’est un nouvel opus qui donne donc une nouvelle dynamique et on en découvre un peu plus sur les 9. Bien trop peu à mon gout mais Lor, Ryo, Kasteo et Barrons nous régalent toujours par leur comportement de mâle alpha.

Même si l’action arrive toujours à point nommer, ici le rythme est plus lent et on sent bien que chaque détails va être primordiale pour la suite des événements.

Le couple Dani/Jada/Ryo commence à prendre forme et même si au début je n’arrivais pas à voir où cette histoire allez nous mener ici on aperçoit certaines choses. Notamment le mentale de notre jeune héroïne, ce qui fait qu’elle est ce qu’elle est actuellement.

Je considère ce roman comme charnière pour le reste donc il y a beaucoup de mise en situation et vous retrouverez d’autres personnages.

Comme à son habitude KMM nous donne un final à vous arracher les cheveux en réalisant l’attente pour le prochain tome.

C’est du lourd et on se demande si on ne va pas tourner dans le drame pur et simple (mais je vous laisse découvrir de quoi il s’agit).

A noter que le style de notre auteure est tout aussi génialissime. Je ne me lasse jamais de ses récits et c’est tellement complexe et bien développé qu’on en redemande sans cesse.

Petite note : pour moi il faut lire aussi les romans en VO, je ne sais pas pourquoi mais la traduction rend le récit plus doux et comment vous expliquer les 9 sont tout sauf doux et lisse dans leurs propos. Donc si vous lisez en anglais foncez sur l’original.

J’ai lu pour Elle – Collection : Best – Date de parution : 22 Février 2017 – Pages : 512 – 13.90 €

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s