Bleu Blanc Sang – Tome 1 – Bertrand Puard

Chronique de Lindsay

RÉSUMÉ :

5 juin 2018. Tandis que l’on célèbre à Notre-Dame l’enterrement du Président de la République mort tragiquement quelques jours auparavant, un convoi transportant une toile d’une artiste du XVIIIe siècle inconnue, Justine Latour-Maupaz, est pulvérisé au lance-roquette sur une autoroute du centre de la France. Au même instant, à New York, une œuvre de la même artiste est adjugée pour la somme inouïe de 53 millions de dollars. Pour quelles raisons des forces obscures cherchent-elles à détruire précipitamment, ou à s’approprier soudainement, les travaux de cette peintre ignorée ? À qui profite ce regain d’intérêt ? Eva Brunante, dont le père, seul exégète de la peintre, a disparu, va se lancer dans une enquête aux ramifications politico-financières vertigineuses.
Bienvenue dans la république Bleu Blanc Sang !

Bleu-Blanc-Sang-tome-1

MON AVIS :

Bertrand Puard nous emporte dans un univers où art, politique et affaires de famille se mêlent pour former une enquête aux multiples participants et acteurs. Nous nous retrouvons à suivre ici plusieurs personnages, les découvrant sous divers aspects et tentant au fil de notre lecture de comprendre les liens qui peuvent les unir. Jouant avec la temporalité du récit l’auteur nous emmène à la découverte d’événements multiples se déroulant simultanément et semble-t-il dans un but commun. De sa plume, moderne, nerveuse et dynamique Bertrand Puard nous happe complètement sans jamais nous reposer ! Le rythme effréné de ce récit ne nous laisse aucun répit, on veut comprendre, on veut savoir et pour ce faire on tourne page après page dans l’espoir d’en apprendre encore davantage.

En bref, un tome haletant qui ouvre la voie d’une trilogie qui le sera, sans aucun doute, tout autant ! Une fois la dernière page tournée une seule chose à faire : se procurer le deuxième tome pour rester dans cet univers où la tension nous tient en haleine pour nous mener espérons-le vers la résolution de tous ces mystères. Une chose est sûre, Bertrand Puard maîtrise son art et n’en a pas fini avec nous !

Hachette Romans – Date de parution : 12 octobre 2016 – Pages : 154 – Prix : 16,90€

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s