Cocktail, Tome 1 : Wallbanger — Alice Clayton

RÉSUMÉ :

Caroline Reynolds vient d’emménager dans un superbe appartement à San Francisco, mais sa première nuit est perturbée… par les exploits nocturnes de son voisin ! La promiscuité est d’autant plus frustrante que la jeune femme n’a pas eu d’aventure depuis près de six mois. D’ailleurs, par vengeance, Caroline surnomme le dom juan d’à-côté le « Cogneur de Mur ».
Or, une nuit, excédée, c’est à sa porte qu’elle finit par cogner… pour découvrir en Simon un homme particulièrement séduisant. Peu de temps après, alors qu’ils se croisent à une fête, Caroline accepte de conclure une trêve pour apprendre à mieux le connaître. Si petit à petit ils deviennent amis seront-ils bientôt amants ?

MON AVIS :

J’ai débuté cette lecture en en m’attendant à rien de plus que ce que ce genre nous offre habituellement. Et je dois dire que je suis plus que contente de m’être trompée et pas qu’un peu.

Caroline est le genre d’héroïne que j’aime, franche, indépendante, intelligente et pas naïve avec un tempérament bien trempée. Elle pense passer du bon temps dans son nouvel appartement avec son chat Clyde. C’était sans compter sur les aventures nocturnes et torrides de son voisin. Les jours passent ainsi que les conquêtes et le voisin dit le « cogneur de mur » empêche Caroline de dormir et rend son chat aussi dingue.
C’est ainsi, qu’au milieu de la nuit elle décide de taper à sa porte pour faire cesser ce vacarme. Et là c’est la rencontre. Celle qui les changera insidieusement d’un côté mais aussi qui les fera avancer pour le meilleur.
Simon est le beau gosse qui ne se fixe pas et qui enchaine les aventures. Mais au début c’est quand même un vrai tombeur qui se la raconte.
Tous les deux décident de se pourrir la vie dans un premier temps mais ayant des connaissances communes ils finissent par faire une trêve.

Le temps qu’ils passent ensemble semble se transformer en une amitié solide mais l’attraction est telle qu’ils dépassent vite les limites de ce cadre sans pour autant déboucher sur une relation conventionnelle.
Ils se cherchent et se blessent mais sont incapables de rester éloigner l’un de l’autre.
C’est un roman, très rafraichissant et qui met le sourire que ça soit avec les situations ou les dialogues. J’ai rigolé et j’ai vraiment passé un très agréable moment avec cette romance.
La fin reste un peu trop belle à mon gout mais je suis certaine que les plus fleur bleue seront ravies.
Le style de l’auteur est efficace et fluide. On se laisse entrainer dans ce roman simple mais addicitif.

J’ai Lu – Collection : Fiction Fantasm – Date de parution : 6 janvier 2016 – Pages : 446 – Prix : 13,90€

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s